Chambres d'hôtes en Aveyron

Au confluent du Lot et de la Truyère, face au charmant village d'Entraygues-sur-Truyère, notre maison familiale vous offre un petit havre de paix pour quelques jours en chambres d'hôtes, le temps de découvrir l'étonnante variété des pays de l'Aveyron. A deux pas de l'Aubrac, des chemins de Saint-Jacques -de-Compostelle (GR65), de Conques, entre Rodez et Aurillac, près d'Estaing ou Espalion... Laissez-vous tenter !

samedi 17 octobre 2015

AUTOMNE DE COCAGNE

Une seule photo pourrait résumer notre été qui est passé si vite : nous avons eu tant de joie à réunir toute notre petite famille ...


... puis à recevoir des visiteurs tous plus agréables les uns que les autres, émerveillés comme nous des richesses du Haut Rouergue !


Il a fait si chaud que les abeilles ont accéléré leur production, nous
donnant dès le début juillet, comme dans toute la France,
une récolte abondante, exceptionnelle d’un miel épais et sombre, riche en toutes fleurs et en miellat.


La canicule et la sécheresse nous ont fait craindre le pire pour la nature et les récoltes, mais les pluies de fin d’été ont été comme une renaissance : voici revenir en plein septembre les floraisons de ce nouveau printemps, pissenlits, silènes, boules de neige, lilas des murets ...



Et les arbres, qui semblaient si secs, menacés, nous donnent une profusion inégalée de pommes, poires, pêches, coings, fraises et framboises. Si les noix sont un peu maigres, de belles et grosses châtaignes abondent.

 

Pendant plusieurs semaines les ménagères n’ont pas pu quitter les fourneaux, où elles se sont épuisées à préparer confitures, gelées, pâtes de fruits, purées de châtaignes. 





Les viticulteurs sont heureux car les pluies torrentielles de septembre n’ont pas eu le temps d’abîmer les grappes et les vendanges ont été rapides, saines et excellentes. Déjà le vin achève son travail dans les cuves et nous sommes impatients de le goûter, de l’encaver, pour le faire déguster à nos visiteurs.


Toute la nature est en fête, nos oies cacardent au passage des cormorans, nos pintades criaillent lorsque les tourterelles viennent picorer leur blé ou leur maïs et nos poules caquettent, gloussent et claquettent mais leur jeune coq n’a pas encore appris à chanter (ni à leur conter fleurette !).










Et voilà que sortent le safran qui donne une à une ses fleurs bleues et leurs splendides stigmates rouges, les champignons, cèpes et bolets bais, lactaires délicieux… 



   

Mais déjà les Aubrac sont redescendues de l’estive le jour de la « davalada », les mésanges reviennent toquer à nos vitres et réclament leur menu d’hiver.

Les "nombrils de vénus" sont déjà réinstallés sur les murs de pierre. Il a neigé dès  le 15 octobre non loin d’ici, Laguiole, Saint Hippolyte, et nous venons d’allumer le poêle pour une ou deux soirées. Il est temps de vérifier les réserves de bois :
Automne en fleurs
Hiver plein de rigueurs…




Nous vous attendons !


Chambres d'hôtes 'Le Confluent'
route de Decazeville,
12140 Entraygues-sur-Truyère
Tél. : 33 (0)9 64 11 05 70  -  33 (0)6 43 50 06 62
leconfluent