Chambres d'hôtes en Aveyron

Au confluent du Lot et de la Truyère, face au charmant village d'Entraygues-sur-Truyère, notre maison familiale vous offre un petit havre de paix pour quelques jours en chambres d'hôtes, le temps de découvrir l'étonnante variété des pays de l'Aveyron. A deux pas de l'Aubrac, des chemins de Saint-Jacques -de-Compostelle (GR65), de Conques, entre Rodez et Aurillac, près d'Estaing ou Espalion... Laissez-vous tenter !

lundi 26 février 2018

Sur le pont, sous le pont, sous la pluie

Sur le pont de Truyère

Photo Yves Escurier

Depuis quelques semaines, notre magnifique pont sur la Truyère a été très dérangé, bouleversé même …
Voilà qu’on l’entoure d’échafaudages, le voilà plein de broches et de béquilles, on lui enlève ses parapets et l’on a démonté la chaussée. Il semble ne lui rester qu’une dentelle d’ogive …
Et là-dessus, des crues impressionnantes venues lui rappeler le mauvais souvenir de 1793 et lui noyer les pieds !

Photo Jean-Marie Bouloc

Rassurons-nous, la municipalité et le département viennent de lancer des travaux : restauration des parements, reconstruction des parapets, traitement de la chaussée, passage des réseaux dans le tablier, mise en valeur du pont par l’éclairage. 
Et nous pouvons toujours passer par le pont-barrage de Cambeyrac, juste un petit détour de moins de 2 km, comme c'est déjà l'habitude en été ...

Photo Yves Escurier

Construit au XIII° siècle, c’est l’un des plus anciens ponts de style gothique de France.

Il a été imité par le pont de Tréboul, également sur la Truyère : immergé dans la réserve du barrage de Sarrans depuis 1934, il a pu être admiré et photographié lors des travaux d’entretien du barrage en 2014. (Cliquer ici pour revoir notre billet sur le barrage de Sarrans en 2014)

Il a également inspiré le pont Notre Dame sur le Lot, construit seulement quelques années plus tard, ainsi que bien des ponts plus récents, comme celui d’Espalion, dont les ogives sont très aplaties.

Il se dit même qu’il aurait été imité par le fameux pont Valentré à Cahors, qui est son cadet de plus de 100 ans.

Nous en reparlerons bientôt car sa technique de construction et son architecture en font un modèle d’architecture ogivale.

Sous le pont : les conséquences de la pluie

Les fortes pluies de décembre et janvier n’ont heureusement provoqué aucune inondation notable en Aveyron car les retenues du Lot amont et de la Truyère ont pu stocker 240 millions de m3

consulter le site visit-aveyron 
Mais un miliard de m3 d’eau ont transité en janvier 2018 à la confluence du Lot et de la Truyère, juste devant chez nous.

Pour la première fois, les deux barrages de Maury-Lardit et Cambeyrac sur la Truyère étaient en crue en même temps que ceux de Lassouts-Castelau et Golinahc sur le Lot.

Dans la nuit du 21 janvier, le barrage de Maury sur la Selves, a déversé pour la troisième fois de son histoire.
Crue du barrage de Maury sur la Selves. Information Centre Presse du 12 février 2018.
Mis en eau en 1947, ce barrage de type voûte, mesure 65 m de haut et 185 m de long, sa retenue s’étend sur 188 ha et contient 34 Millions de m3.
Ses deux évacuateurs de crue ont pleinement joué leur rôle, offrant un spectacle nocturne peu commun : 8,5 millions de m3 d’eau (un quart de la retenue !) ont été déversés en quelques heures dans la Selves sans être turbinés par la centrale hydroélectrique de Lardit.

Et chez nous, un vieux mur de pierres sèches a cédé sous la pluie, s'écroulant sur un kiwi et menaçant un cerisier ...



Maintenant c'est une vague de froid qui envahit la France ... C'est rassurant :
Beau février c'est disette au grenier.
Février et mars trop chauds, mettent le printemps au tombeau.
Alors que "février qui gèle et tonne annonce un bel automne"Mieux vaut voir un voleur au grenier qu'un homme les bras nus dans le mois de février.

Espérons donc un beau printemps pour bientôt !



A bientôt au Confluent !

                               
    Pour nous rendre visite, voyez les liens vers
    La première nuitée pour deux personnes :
    60 € à Pendjari, 70 € à Bandjoun, 80 € à Bogolan,
    15 € par personne supplémentaire.
    Petits déjeuners compris.
    WiFi offert.
    Tarif dégressif ensuite.
    Formule "gîte" à la semaine à Bogolan : nous contacter

    Chambres d'hôtes 'Le Confluent'
    route de Decazeville,
    12140 Entraygues-sur-Truyère

    Tél. : 33 (0)964 11 05 70  -  33 (0)643 50 06 62 - 33(0)684 47 21 47

    leconfluent@gmail.com